Dirigeant de SAS : qui peut être nommé président ?

Hormis le président, les fondateurs de la société par actions simplifiée peuvent nommer un directeur général et/ou un DG adjoint. Rémunerer les dirigeants n'est pas impératif. Dans une SAS, le dirigeant est appelé président. Sa fonction est semblable à celle d'un manager. Les dispositions de sa nomination sont définies par les statuts qui conditionnent sa fonction et son pouvoir à la même occasion.

N.B : il ne peut y avoir qu'un seul président au sein de la SAS.

Pour être nommée président, la personne élue ou désignée doit impérativement correspondre à l'un des profils suivants :

  • un adulte capable (âgé de plus de 18 ans),
  • un mineur émancipé,
  • une personne morale ou physique.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site suivant : www.dirigeant-de-sas.com

Les avantages dont profite le président

Le président de la SAS profite d'une multitude de privilèges en contrepartie des tâches et des responsabilités dont il est chargé. En voici quelques uns :

  • il est assimilé-salarié, et profite donc d'une protection sociale du régime général ;
  • il ouvre droit à la cotisation pour la retraite et pour l'assurance maladie s'il est rémunéré ;
  • s'il est rémunéré en dividendes, il ne paie aucune cotisation ;
  • impôt sur le revenu très faible