Casino en ligne Canada : les bases de données des joueurs sont partagées

Une exception dans le Code criminel permet également à deux provinces ou plus de travailler ensemble pour présenter à leurs résidents des installations de jeu en ligne partagées s'ils le souhaitent. Dans de tels cas, les résidents des deux provinces pourraient participer aux activités de jeu en ligne offertes par les deux provinces.

À l'heure actuelle, la Colombie-Britannique et le Québec sont les deux seules provinces à partager leurs bases de joueurs, et seulement en ce qui concerne le poker en ligne.

Quelles sont les exceptions à la règle ?

Il existe deux exceptions aux règles générales du jeu, prévues dans le Code criminel, qui permettent aux organisations «charitables» et «religieuses», ainsi qu'aux organisateurs de foires ou d'expositions de mener un système de loterie, à condition par la province de le faire.

À l'heure actuelle, les gouvernements provinciaux suivants ont choisi de légaliser et de réglementer certaines formes de casino en ligne canada; la Colombie-Britannique, le Québec et l’Ontario.

La Colombie-Britannique a été la première province canadienne à légaliser le jeu en ligne.